De Malaucène à Vallon Pont d'Arc

Publié le par La Caminarello

 

Samedi 17 Mars

Malaucène => Courthézon

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5850.JPGDernier regard vers le plan de Laval...

 

Grand départ avec un temps magnifique, Brownie et Caroline partent d'un pas très motivé. On traverse les dentelles au milieu des fruitiers en fleurs, l'endroit est toujours aussi splendide, puis c'est la plaine du Comtat Venaissin.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5861.JPG

 

Le bivouac se fera calé au bord de l'Ouvèze, qu'on a pu traverser sans difficulté, l'eau arrivait à peine aux genoux des juments !

 

 

Dimanche 18 Mars

Courthézon => Châteauneuf du Pape

 

Dès le matin la pluie menace, et en fin de matinée elle commence à tomber fort alors qu'on traverse les vignobles de Châteauneuf.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5868.JPGChâteauneuf, que des vignes à perte de vue

 

Rencontre rigolote pendant cette averse : on a croisé un groupe de 5 cavaliers, parmi lesquels se trouvaient un couple avec qui j'avais randonné une journée à l'automne alors qu'ils étaient venus accompagner un ami à eux pour qu'il essaye Louxor, un beau mérens que j'avais alors à la vente. Les chemins équestres sont petits ! J'ai repris la route après avoir eu de bonnes nouvelles du cheval, très heureux avec son nouveau propriétaire féru de randonnée.

Je devais ce jour là traverser le Rhône par le pont de Roquemaure, mais quelques kilomètres avant d'y arriver j'ai préféré m'arrêter bivouaquer au bord du fleuve plutôt que de risquer le passage du pont en pleine averse, même s'il était encore très tôt. Du coup après-midi studieuse sous la tente, avec le bruit de la pluie sur la toile pour rythmer mes lectures.

 

Lundi 19 Mars

Châteauneuf du Pape => La Barthelasse => Villeneuve lez Avignon

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5875.JPG

Départ de bon matin pour traverser le pont le plus tôt possible et éviter un trafic trop dense. La traversée s'est bien passée, même si un camion (gros camion!) est passé alors qu'on traversait. C'était pas de chance, et puis il faut dire qu'il n'a absolument pas ralenti. Les juments ont eu peur mais le pire a été évité. Frayeur rétroactive surtout, heureusement je compte éviter au maximum ce genre de passage.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5885.JPG

 

Ensuite c'est des kilomètres de bord du Rhône, ça file tout droit et les juments sont contentes de tracer et de s'éloigner de cet endroit horrible (juste à côté du pont se trouve le même version autoroute et encore un autre version TGV...).

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5887.JPGC'est rare, mais avec des kilomètres d'horizon herbé,

Brownie avait vraiment des envies de galopades.

 

On retraverse un des bras du Rhône, sur un pont heureusement beaucoup plus tranquille, pour accéder à l'île de la Barthelasse où nous allons voir les élèves de l'école. Ma mère est institutrice dans cette école et avait proposé aux élèves de CE2-CM1-CM2 de nous suivre durant le voyage, grâce au blog. J'étais déjà venu en Janvier leur montrer les photos du premier voyage et répondre à leur nombreuses questions, et leur avais alors promis de passer par leur école au départ de mon tour de France pour leur présenter toute l'équipe.

La Barthelasse est la plus grosse île fluviale de France (700ha), elle est juste en face d'Avignon et c'est un peu le jardin de la ville, la majeure partie de l'île étant occupée par des terres agricoles (principalement arboriculture et maraîchage). Il faut dire que c'est une zone plus qu'inondable : à chaque crue du Rhône, l'île est sous les eaux, ce qui explique certainement le peu d'habitations malgré l'emplacement idéal !

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5916.JPGLes vergers de la Barthelasse en fleurs.

 

J'ai eu ma jument Elen'or en pension une paire d'années sur cette île, et j'en connais chaque chemin par cœur. C'était émouvant de repasser sur ces terres que j'ai parcourues des centaines de fois ado, essayant déjà d'échapper à la ville toute proche et cherchant dans la campagne et avec ma jument un réconfort et une aide que j'y ai d'ailleurs trouvés.

Arrivées à l'école, les enfants nous ont fait un super accueil, entourant tout de suite les juments et Effy et leur prodiguant mille caresses. Elles ont toutes les trois été exemplaires de patience et de bonne tenue (à part Caroline qui a déposé un petit cadeau pour les rosiers de la cour). Les enfants ont posé des questions sur le voyage, les juments et leur ont apporté de l'eau. Et puis eux ne sont pas plus choqués que ça d'un tel projet, et c'est bien agréable. Entre doux rêveurs on se comprend à demi mots.

J'ai même eu droit à un coloriage prévu pour occuper mes soirées sous la tente (merci Ophyllia). Ce fut un moment bien sympathique, et je remercie tous les élèves et instits (et Maryse!) de l'avoir partagé avec nous.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5923.JPGPassage à côté du fort Saint André à Villeneuve

 

Après cette petite pause animée, nous voilà reparties direction Villeneuve, où habite ma famille et où on a passé la nuit. Les juments avaient pas l'air plus dérangées que ça par l'environnement, elles mangeaient leur foin tranquilles en plein lotissement !

 

Mardi 20 Mars

Villeneuve lez Avignon => St Laurent des Arbres


La journée commence avec la traversée des hauts de Villeneuve dans la garrigue et la descente dans la plaine de Pujaut. La journée promettait d'être plutôt tristounette, les coins traversés ne m'inspirant pas des masses...

En début d'après-midi j'ai croisé sur un chemin un homme en voiture qui me demande de m'arrêter 5 minutes avec ses amis que je trouverai plus loin sur le chemin, ils rentraient de l'enterrement d'un ami. Je m'arrête donc et rencontre Nadine et un autre ami à elle autour d'un « feu de joie » pour honorer la mémoire de Fernand. Ils me l'ont décrit comme un papet du coin, ouvert à la vie et aux autres, voyageur par procuration grâce à tous ceux qu'il accueillait naturellement sur son terrain. Nadine y vivait, et elle demandait justement le matin même un petit signe rigolo en forme d'adieu à son ami. Le passage de notre équipe est tombé à pic pour honorer l'esprit ''auvergnat'' (cf Brassens) de Fernand, et Nadine et son ami ont donc ouvert une bonne bouteille de Tavel que l'on a partagé à sa santé. L'ambiance était joyeuse, et c'est certainement le meilleur moyen de dire au revoir à un être que l'on a aimé que celui de s'ouvrir à la joie du Monde et aux drôles de jeux de la vie.

Puis je suis repartie, avec en poche le nom d'un ami de Nadine susceptible de me trouver un terrain à St Laurent des Arbres, où je comptais faire étape.

On traverse encore des kilomètres et des kilomètres de vignes, mais entre certaines parcelles de vignes je trouve mes premières asperges sauvages de l'année.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5927.JPGDans les vignes de Tavel cette fois, ici les cailloux sont devenus des galets.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5930.JPGLes premières d'une longue série !

 

Arrivée au village, je trouve donc Manu, horloger artisanal de son état et ex-propriétaire de deux ânes, qui m'accueille les bras ouverts, me montre un terrain et finit par me présenter à Jacqueline et Vladimir. Cet adorable couple habite dans une magnaneraie du 13ème siècle (si ma mémoire est bonne !) et ils représentent vraiment ce qu'on peut imaginer quand on parle de noblesse de cœur ou d'esprit. Ils nous ont offert l'hospitalité dans leur magnifique maison, le parc à l'herbe vert fluo pour les juments, et une maisonnette en pierre pour moi, avec en plus plein de victuailles. Quel bonheur de tant de rencontres avec des personnes si ouvertes et intelligentes, qui en plus se succèdent les unes aux autres pour nous offrir un super gîte. Merci infiniment Nadine, Manu, Dominique, Jacqueline et Vladimir. Et merci Fernand !

 

 

 

Mercredi 21 Mars

St Laurent des Arbres => Sabran


La journée commence super bien avec les croissants apportés de bon matin par Manu et Nadine !

Je pars ensuite sous une petite pluie et trace vers le Nord, en évitant Bagnols/Cèze. Le temps finit par se lever dans l'après-midi et je bivouaque au bord d'un ruisseau en pleine campagne gardoise.

J'ai cueilli des orties le matin-même et des asperges dans la journée, du coup le soir c'est repas gastronomique ! Au passage petit point info botanique (^^) : l'ortie c'est top ! C'est bourré de fer, de protéines et de vitamine C et A. Du coup pour les végétariens comme moi c'est vraiment un aliment extra, et puis on en trouve partout, c'est gratuit et c'est bon (le goût ressemble à celui des épinards). Il faut prendre les jeunes pousses bien vertes, c'est meilleur et pour ceux qui auraient peur de se piquer la langue, pas de craintes, il n'y a plus de pouvoir urticant à partir du moment où on les ébouillante.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5947.JPG

 

Jeudi 22 Mars

Sabran => Chartreuse de Valbonne

 

En ce moment je n'ai pas de carte 1:25000, du coup ce matin un peu de demi-tours sur des chemins qui ne passaient pas et un détour pour traverser la Cèze m'ont pris un peu de temps. Mais le détour était agréable, la Roque sur Cèze est un très beau village et ça m'a permis de m'arrêter à midi au bord de l'eau en plein soleil, pour me cuisiner les poireaux sauvages que j'avais coupé dans la matinée. C'est vraiment un avantage du printemps, ça fait quelques jours que je me nourris principalement de ce que je trouve dans la nature.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5954.JPG

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5955.JPG

L'après-midi se passe tranquillement avec des rencontres cavalières et la traversée de l'impressionnante forêt de Valbonne. On s'arrête le soir pour bivouaquer à la Chartreuse de Valbonne.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5971.JPGLa Chartreuse de Valbonne, qui est aujourd'hui un ESAT.

 

C'est calme et c'est un super cadre pour se reposer. Tout va pour le mieux donc pour l'instant : le temps est plutôt clément, les rencontres sont belles, les juments vont bien, Effy m'impressionne par son comportement exemplaire et les bivouacs sont idéaux.

 

Vendredi 23 Mars

Chartreuse de Valbonne => Bidon


La journée a très bien commencée avec les croissants et le café apportés par Mimi, encadrante à l'ESAT, et Charles, un travailleur, tous deux rencontrés la veille. Même Effy a eu droit à son croissant !

Après plusieurs discussions avec les travailleurs rencontrés qui finissaient la taille des vignes du domaine de Valbonne, nous voilà parties direction St Julien de Peyrolas et la traversée de l'Ardèche. Au détour d'un sentier, on tombe sur la vue sur la vallée du Rhône, avec les deux horribles cheminées de Tricastin au loin.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5990.JPG

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_5993.JPGLes juments sur le pont de St Martin

 

On traverse l'Ardèche à St Martin d'Ardèche et on repart direction Bidon, pour passer la soirée chez Emile et Marie.

Ils élèvent des vaches aubrac et des mules, notamment pour le voyage vu qu'Emile est certainement un des plus grands voyageurs à cheval qu'on ait en France. Il a notamment écrit un livre "Techniques du voyage à cheval" que l'on considère comme la bible pour qui veut voyager à cheval, ou simplement randonner de manière autonome, et ça a été mon livre de chevet pendant des semaines avant de partir ! Voici un lien vers son site : site d'Emile Brager.

 

Samedi 24 Mars

Bidon => Vallon Pont d'Arc

 

Après une bonne soirée passée avec Marie, Emile, Olivier et deux woofeurs mexicains, on repart en croisant au passage les magnifiques Aubrac de l'élevage.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_6008.JPG

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_6012.JPG


Superbe journée de rando avec la traversée d'une forêt certainement magique et ensuite la vue à couper le souffle sur les gorges de l'Ardèche.

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_6017.JPG

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_6018.JPG

 

http://www.corambe.com/caminarello/IMG_6021.JPG

 

On a été accueillies par M. Ramirez, qui tient le Ranch des Gorges et j'en profite pour venir au village me connecter et donner des news (mais non sans peine, ici quand les touristes et leur pognon ne sont pas là, il n'y a rien...). Aujourd'hui dimanche ce sera journée de repos : lessive, sieste et peut-être un petit bain dans l'Ardèche..!

 

  http://www.corambe.com/caminarello/autoportrait.JPGCiao tout le monde !

Publié dans Carnet de route

Commenter cet article

Marius 11/04/2012 00:48

Bonjour voisine (j'habite près de Nyons!!)... Je découvre votre blog ce soir ! Merci de nous faire partager votre aventure ! Bon voyage ... Peut être qu'on se croisera sur les chemins !!

Gérald 26/03/2012 08:53

Super, ça roule pour vous !! Comment accomodes-tu les orties en rando, parce que moi, hormis en soupe je n'ai pas d'autres recettes !!

Bises,

Gérald

La Caminarello 03/04/2012 15:49



Ah ben je les mélange avec de la semoule, du riz ou un autre de mes féculents du soir. Revenu avec du beurre, du sel et du poivre, c'est pas de la grande cuisine mais ça passe très bien !